Bienvenue sur le site de Françoise Colombo, écrivain en "énergies de vie" !
Site conçu par

Pourquoi suis-je devenue une PRO de ‘recettes’ simples pour se reconstruire énergétiquement ?

Après douze ans de maladie grave, mon tempérament optimiste, ma curiosité, la multitude de mes contacts professionnels et personnels m’ont aidée à savourer en douceur de nouvelles habitudes-plaisir basées sur 3 priorités: assouplir (corps souple = esprit souple) ; oxygéner le corps et le mental ; développer le sens de l'humour.

 

Table des Matières

Prélude-confidence
1-j’ai compris quand j’ai rechuté
Travelling-arrière
-manque de prise de conscience aux signes annonciateurs
-réaction inadaptée après l’annonce de la maladie
-petit journal jusqu’à la rechute

Pendant les traitements, vivre mieux
-ses douleurs physiques
-ses douleurs psychiques voire dépressives
-les effets secondaires

Préparer ses séjours d’hospitalisation et séances de soins de jour
-séjours d’hospitalisation
-autre point important pour tonifier le moral : la garde-robe

La vie au dehors
-évacuer l’épreuve en osant en paraler… mais à qui ?
-adapter son look
-vie professionnelle/vie privée

Prise de conscience à la rechute
Les confessions d’un corps malade

Conclusion révélation de la première partie

2-du bon usage d’une maladie : cinq pistes-partenariat essentiellesOser imposer ses désirs profonds

Evacuer les tensions douloureuses
-par la technique vibro-acoustique (toning, mantras)
-par le drainage des principaux ganglions lymphatiques

Tonifier la partie saine du corps
-étirements thaïlandais
-petits exercices à la portée de tous, même des alités
-pour les plus courageux :deux exercices de contre-
résistance

Se débrancher d’un quotidien difficile : rêver sa vie
-apprendre à ne rien faire sans éprouver une sensation
de vide : la vacuité
-outils accessibles à tous : rêves, visualisations et
supports lumières

Réviser en douceur son régime alimentaire
-aligner son régime alimentaire sur celui des sportifs de haut niveau
-envisager de s’alimenter en fonction de son groupe sanguin
-et si, malgré la maladie, l’envie de voyager, même loin, est la plus forte

Question ultime : à quoi cette maladie peut-elle me servir ?

Adresses utiles
Contacts des comités départementaux de la Ligue contre
le Cancer